Les Petits Frères des Pauvres recherchent des bénévoles

Pour 3 h de bénévolat par semaine

L’association Les Petits Frères des Pauvres veut ouvrir un lieu d’animation pour les personnes âgées résidentes de l’Ehpad Adelaïde-Hautval. Mais pour cela, ils ont besoin de bénévoles pour aider ces personnes âgées à sortir de leur isolement.

Offrir un petit moment, loin de la solitude, aux personnes âgées. C’est depuis toujours la raison d’être des Petits Frères des Pauvres. A Villiers-le-Bel, l’association souhaite créer, au sein de l’Ehpad Adelaïde-Hautval, un lieu de rencontre et de loisirs pour les personnes âgées résidentes. L’association recherche donc des bénévoles pour offrir trois heures de leur temps, chaque semaine ou toutes les deux semaines, le vendredi après-midi, de 14 h à 17 h.

petitsfreres-1

C’est dans l’ancienne boutique de l’hôpital, au rez-de-chaussée, un lieu inutilisé, que les Petits Frères voudraient «permettre aux résidents de prendre un café, de discuter, de faire des jeux, de voir du monde tout simplement. Certains résidents voient très rarement leur famille et souffrent de la solitude», regrette Morgane Rivière, coordinatrice Val d’Oise des PFDP.

Mais pour que ce lieu de vie voie le jour, il faut des bonnes volontés. Les Petits Frères des Pauvres lancent donc un appel aux Beauvillésois. L’association souhaite néanmoins créer une équipe stable, qui pourrait à terme gérer le lieu en autonomie. «On ne cherche pas spécialement un profil de bénévoles, au contraire, nous souhaiterions des jeunes, des seniors, des retraités ou des personnes qui travaillent, mais nous recherchons une fidélité», poursuit Morgane Rivière. Ces bénévoles seront accompagnés par l’association, lors du lancement de la structure.
Pour tous renseignements, contactez Morgane Rivière par mail.