L’émouvant hommage des Beauvillésois à Didier Vaillant

La cérémonie a rassemblé plus de 800 personnes, lundi 5 mars

C’est dans l'espace Marcel-Pagnol comble, sous une marée de fleurs, que 800 personnes ont rendu un dernier hommage, digne et émouvant, à l’ancien maire de Villiers-le-bel, Didier Vaillant, disparu soudainement, à l'âge de 63 ans.

En présence de sa femme, Martine, de son fils, Sylvain, et de membres de sa famille, du Préfet, de nombreux parlementaires, des élus, de tous bords, de l’Agglomération Roissy-Pays-de-France ou des villes alentours, des Beauvillésois, engagés en politique, associatifs, ou simples habitants, tous ont tenu à honorer la mémoire de Didier Vaillant.

hommage DV-12

Au cours de son discours, le maire, Jean-Louis Marsac, a rendu hommage à l’homme de conviction, «attaché à l’idéal socialiste», rappelant «son sens de l’Etat (…) chevillé au corps», se souvenant de ses très nombreuses réalisations. «Quand il a fallu retisser les liens, il l’a fait, “à la Vaillant”, avec courage, patience, méthode et opiniâtreté.» Petit hommage à la devise que l’ancien maire aimait répéter, un petit sourire aux lèvres : «à cœur Vaillant, rien d’impossible».

hommage DV-9

Bouleversée, Raymonde Le Texier, ancienne maire de Villiers-le-Bel, a rappelé «son estime et sa tendresse», à celui qui fut son premier adjoint. «Je savais que Villiers-le-Bel avait besoin d’hommes comme toi. Engagé, compétent, bosseur, intègre.» Témoignant de «sa force de caractère peu commune. Tes combats en valaient la peine et tu les as brillamment menés. (…) Merci Martine, Sylvain, de l’avoir laissé se consacrer pleinement aux autres. Son départ ne peut rien effacer de ce qu’il a été pour nous, pour moi. Vous pouvez être fiers de lui !"

Des mots qui ont touché Martine Vaillant et son fils, Sylvain. Eux garderont le souvenir d’un papa et d'un époux aimant, adorant les jeux de société ou les jeux de carte, vivant à 200 à l’heure.

hommage DV-13

Même si Didier Vaillant n’aimait pas les honneurs, Villiers-le-Bel gardera le souvenir de ce grand homme : le futur gymnase du Puits-la-Marlière (qui remplacera d’ici quelques années le gymnase Paul-Langevin) portera le nom de Didier Vaillant. Un bel hommage à celui qui fût aussi un amoureux des sports.

hommage DV-10


hommage DV-11