Fusion vous invite à une nouvelle table ronde « IDENTITÉS, ASSIGNATIONS : apprendre / expérimenter »

Vendredi 14 décembre au Cinéma Jacques-Brel de Garges

● Le Collectif Fusion vous invite à exprimer votre point de vue sur les thèmes annoncés.
● La revue Sakamo «Turquie vue d’ici» vous sera offerte.
● Les échanges seront captés en vidéo.

Table Ronde Fusion12001

  • Cinéma Jacques-Brel, Garges VENDREDI 14 DÉCEMBRE 2018 1 place de l’Hôtel de Ville

Programme
-Exposition «Espèce de Race !» 14h30-16h30.
- Table ronde 16h30-19h30

Avec les interventions de :
Vanessa SYLVANISE (professeur de Lettres)
Mike GADRAS (Université Cergy-Pontoise)
Fabrice DHUME (URMIS / Université Paris-Diderot)

ENTRÉE LIBRE.
Inscription nécessaire pour la table ronde par mail à contact(at)collectiffusion.fr ou téléphone au 01 39 87 31 53 (heures bureaux)

LAI  CITE-IMAGES-VLB GARGES

UNIVERSITE POPULAIRE NOMADE

En savoir plus : le parcours dans lequel s’inscrit cette nouvelle table ronde en 2018

En mars 2016, une table ronde centrée sur des comptes rendus d’expériences en milieu scolaire et une enquête sociologique menée auprès de jeunes de Seine-Saint-Denis (Fabien Truong, sociologue, université Saint-Denis / Paris 8) s’est tenue à Villiers-le-Bel (95). Des élèves du lycée René Cassin (Gonesse) étaient les rapporteurs des propos entendus vers leurs classes. L’année suivante à Sarcelles (95), nous avons exploré avec nos invités : la laïcité à l’école (Clémentine Vivarelli, Groupe Sociétés, Religions, Laïcités, EPHE-CNRS), la prise en compte des Français de tradition musulmane (Ghaleb Bencheikh, islamologue, France 2 / France Culture) et le couple savoir / croire (Jérôme Martin, Cercle des Enseignants laïques).

En mars 2018 à Garges (95), Béatrice Mabillon-Bonfils (sociologue, université de Cergy) pour une laïcité au risque de l’Autre, Jean-Michel Zakhartchouk (Cahiers Pédagogiques) pour une interrogation sur la transmission des valeurs de la République et Fabrice Dhume (sociologue, URMIS / Université Paris Diderot) pour un regard sur la « scolarisation » de l’antiracisme, ont répondu à notre invitation.

Le vendredi 14 décembre 2018, nous réinvestissons le cinéma Jacques-Brel de Garges-lès-Gonesse pour une table ronde centrée sur les identifications et les assignations évaluées au poids des mots.
Nous mettrons en écho les propos développés lors d’un débat entre jeunes, filmé en 2007, avec les paroles de la jeunesse locale d’aujourd’hui, également captées.

Le questionnement recueilli en 2007 auprès de jeunes de Villiers-le-Bel sera proposé, dix ans après, à la réflexion de jeunes d’une zone élargie aux communes de Sarcelles et Garges-lès-Gonesse, ceci afin de mettre en évidence les éventuelles évolutions du discours et de permettre aux personnalités invitées de proposer une analyse des ruptures, des permanences et des attentes.

La table ronde permettra aux lycéens conviés, aux habitants, aux enseignants et éducateurs, d’entendre une parole autorisée et de poser leurs questions.

En proposant d’articuler notre démarche d’action éducative avec une démarche de réflexion portant sur le ressenti et les attentes de la jeunesse des quartiers populaires, nous voulons inciter ces jeunes à prendre la parole, à prendre leur place, à écouter, à se saisir des idées, à ne pas avoir peur de la confrontation des points de vue, pour maintenir vivante cette université populaire itinérante voulue et soutenue depuis quatre ans par les municipalités et l’Etat (CGET), cette année par la Région Ile-de-France.

INTERVENANTS :
Vanessa SYLVANISE (1), professeur de Lettres en lycée (Tremblay-en-France, 93).
Chantal AHOUNOU (2), professeur d’Histoire-Géographie en collège (Paris, 14e). [ à confirmer ]
Mike GADRAS (3), habilité aux fonctions de maître de conférences, Univ. Cergy-Pontoise (95).
Fabrice DHUME (4), enseignant / chercheur, URMIS / Université Paris-Diderot (75).

(1) Thèse en Littératures et Civilisations des pays anglophones, 2014, Paris 8 : « Poétique de la dissimulation dans les œuvres de Toni Morrison et de Derek Walcott… »
(2) Thèse en Anthropologie, 1995, Paris 7 : « Education noire et conscience politique de la jeunesse noire urbanisée en Afrique du Sud, 1945-1990 »
(3) Thèse en Sciences de l’Education, 2017, Paris 13 : « Le présent vécu comme processus de formation du sujet anthropologique… »
(4) Thèse en Sociologie, 2011, université Aix-Marseille : « Entre l’école et l’entreprise la discrimination ethno-raciale dans les stages… » .

COLLECTIF FUSION 4 rue Léon Blum - 95400 Villiers-le-Bel (association de jeunesse et d’éducation populaire)