Publié le 21/12/2021 par Mairie de Villiers-le-Bel

Depuis la rentrée de septembre 2021, le mode de calcul des tarifs des activités périscolaires a changé. Pour une tarification plus juste et au plus près de vos revenus, la Ville a opté pour un système de calcul fondé sur les quotients de la Caisse d’Allocations Familiales (CAF), auxquels sont appliqués des “taux d’effort” différents selon le type d’activité. Les prix proposés sont désormais plus équitables et surtout, plus en phase avec le revenu réel des familles. Ils évitent également les effets de seuil qui pouvaient exister avec l’ancien système.

Grâce à cela :
• Le prix plancher de la restauration scolaire est abaissé à 1€ (au lieu d’1,55 €) et son prix plafond reste inchangé (3,10 €).
• La révision du tarif peut s’effectuer en cours d’année par l’actualisation des données par la CAF.
• Plus besoin de se rendre au service : les familles n’ont plus à faire calculer leur quotient familial chaque année, la Ville disposant d’un droit d’accès aux données de la CAF.

Un système plus juste et plus solidaire.
La Ville prend d’ailleurs en charge l’essentiel du coût des services publics. Pour l’exemple, le coût de revient (matières premières, main d’oeuvre…) d’un repas en restauration scolaire est de… 11 €. Bien loin donc, du tarif maximal payé par les familles, 3,10 €…

C’est ça aussi la solidarité à Villiers !

A lire aussi :

En images

Retour aux actus
© Mairie de Villiers-le-Bel |  Mentions légales |  Politique Cookies |  Paramétrage des cookies |  Accessibilité
Retour en haut de page