Le Parcours de l’eau officiellement inauguré

Mercredi 3 octobre

Une trentaine de personnes a participé à la randonnée inaugurale du Parcours de l’eau. Un parcours dans la ville qui permet de découvrir le cycle de l’eau, depuis l’apport en eau potable jusqu’au départ des eaux usées.

C’est un projet mené depuis plusieurs années, par les élèves du collège Martin-Luther-King, en association avec l’association La Case. En 2017, les élèves, alors en 6e, ont travaillé avec leur professeur, M. Pagès, autour d’un “parcours de l’eau”. Un parcours pédestre qui passe par divers points clés et qui permet de mieux comprendre le cycle de l’eau en ville.

inaugurationparcourseau-1

inaugurationparcourseau-2

inaugurationparcourseau-3

«Tous les élèves ont travaillé sur un point précis du parcours : les plaques d’égouts, les gouttières, les sources, le château d’eau, les bornes à incendie, le puits gallo-romain ou la fontaine de l’église. Ils ont conçu, en partenariat avec la Case, des audio-guides», explique M. Pagès. Des audio-guides que vous pouvez écouter ici, mais qui sont également accessibles directement grâce à des QR codes, à flasher sur le plan du parcours.

inaugurationparcourseau-4

inaugurationparcourseau-5

inaugurationparcourseau-6


Le parcours de 2 km a donc été inauguré officiellement hier par Maurice Maquin, adjoint au maire délégué aux Travaux et au Développement durable, et en présence de Patrice Boulay, adjoint au maire délégué, entre autre, du Village, et Maurice Bonnard, adjoint au maire délégué à l’Urbanisme. Ce dernier est, avec Serge Loterie, à l’origine du parcours. Ce sont eux qui ont conçu sa première version, à l’occasion d’une précédente édition des Journées du Patrimoine.

inaugurationparcourseau-7

inaugurationparcourseau-8

Une trentaine de personnes a participé à cette balade inaugurale. Elle s’est conclue devant la mairie. Comme l’a rappelé Maurice Maquin, «ce genre d’initiative est importante, surtout dans nos pays où avoir de l’eau potable ne demande aucun effort à l’habitant, contrairement à d’autres pays. Or, l’eau est une ressource que l’on doit préserver. Nous avons la chance de pouvoir l’avoir au robinet, mais il faut qu’on protège cette ressource naturelle et il faut l’utiliser à bon escient.»

inaugurationparcourseau-9

Les “marcheurs” ont pu découvrir une exposition (qui sera visible dans le hall de la mairie pendant encore quelques jours) et profiter d’un “bar à eau”. Lequel a permis un petit jeu : entre quatre eaux différentes, eau du robinet, eau de source, eaux minérales, les participants devaient reconnaître l’eau du robinet. Pas si simple au final… de quoi tordre le cou aux habituels clichés d’une eau du robinet qui aurait un goût. C’est tout l’objectif de ce Parcours de l’eau…

inaugurationparcourseau-10