Canicule, fortes chaleurs : Recommandations

Comment éviter les risques

caniculebonsreflexes1

Conseils clés utiles en cas de fortes chaleurs

- buvez régulièrement et fréquemment de l’eau sans attendre d’avoir soif
- rafraîchissez-vous et mouillez-vous le corps au moins le visage et les avants bras plusieurs fois par jour
- mangez en quantité suffisante et ne buvez pas d’alcool ;
- passez plusieurs heures par jour dans un lieu frais (cinéma, bibliothèque municipale, supermarché...)
- évitez de sortir aux heures les plus chaudes
- évitez les efforts physiques
- maintenez votre logement frais (fermez fenêtres et volets la journée, ouvrez-les le soir et la nuit s’il fait plus frais)
- pensez à donner régulièrement de vos nouvelles à vos proches et, dès que nécessaire, osez demander de l’aide.

Signes d’alerte de déshydratation chez la personne âgée

- Modification du comportement habituel, grande faiblesse, grande fatigue, difficulté inhabituelle à se déplacer
- Maux de tête, étourdissements, vertiges, troubles de la conscience, voire convulsions
- Nausées, vomissements, diarrhée, soif
- Crampes musculaires
- Température corporelle élevée (supérieure à 38,5°C)
- Agitation nocturne inhabituelle.

Les nourrissons, les jeunes enfants et les adultes (notamment les travailleurs exposés à la chaleur)

s’exposent aussi au risque de la déshydratation car ils transpirent beaucoup pour maintenir leur corps à la bonne température. Pour y remédier, ils doivent boire abondamment surtout de l’eau ou des boissons non alcoolisées (le surplus d’eau sera éliminé) et rester le moins possible exposés à la chaleur.

Dans tous les cas

il convient d’éviter les efforts physiques, de rester le moins possible exposé à la chaleur, de ne pas rester en plein soleil et de préserver l’intérieur de sa maison de la chaleur.

Pour toute information complémentaire

Plate-forme téléphonique nationale 0 800 06 66 66 (appel gratuit depuis un poste fixe en France)

Agence Régionale de Santé Ile-de-France : www.ars.iledefrance.sante.fr/Plan-canicule

Ministère des affaires sociales et de la santé : www.sante.gouv.fr/canicule-et-chaleurs-extremes.html

Institut national de prévention et de d’éducation pour la santé : santepubliquefrance.fr

La carte de vigilance Météo-France permet de s’informer deux fois par jour de l’évolution des températures : vigilance.meteofrance.com

Préfecture du Val-d'Oise :
www.val-doise.gouv.fr

A Villiers-le-Bel en période de canicule

Lorsque l'alerte canicule est déclenchée, la Mairie ouvre une ligne téléphonique spécifique - 01 34 29 29 29 - pour vous permettre de signaler des situations à risque, dont vous auriez connaissance.

En journée, adressez-vous au CCAS au 01 34 29 29 40

C'est également à ce numéro que vous pouvez contacter le CCAS pour solliciter un suivi plus particulier d'une personne vulnérable de votre entourage.

Le CCAS contacte régulièrement les personnes ainsi inscrites auprès de ses services pour s'assurer que tout se passe au mieux lors d'épisodes caniculaires.

canicule20130

Comment éviter les risques ?

• L’exposition prolongée à la chaleur est un stress important pour l’organisme.
• L’hyperthermie peut-être à l’origine de graves pathologies ou aggraver des pathologies déjà existantes.

Que faut-il faire ?

• Éviter les sorties aux heures les plus chaudes et toujours avec un chapeau.
• Éviter tout effort physique inutile.
• Porter des vêtements légers, amples, de couleur claire.
• Fermer fenêtres et volets en particulier des façades exposées au soleil.
• Provoquer des courants d’air lorsque l’air extérieur est plus frais que l’air intérieur.

canicule20131En savoir plus : rdv sur le site de l'INPES www.inpes.sante.fr

Pourquoi les personnes âgées sont-elles particulièrement sensibles aux conditions extrêmes ?

Avec l’âge, on régule moins bien sa température, on transpire moins et on ressent moins le besoin de boire.

Que faut-il faire ?
• Boire le plus possible et augmenter sa consommation d’eau par prise régulière, même en l’absence de sensation de soif.
• Diversifier l’apport : jus de fruits, produits de laitages et manger les soupes fraîches ou consommer des aliments riches en eau (yaourts, sorbets).
• S’humidifier ou se mouiller le corps plusieurs fois par jour à l’aide d’un brumisateur, d’un gant de toilette, ou en prenant plusieurs douches ou bains dans la journée. 

En cas de malaise :

SAMU : 15 (poste fixe) ou 112 (portable)
Pompiers : 18

canicule20132