Publié le 03/01/2022 par Mairie de Villiers-le-Bel

La presse locale s’est faite l’écho le 29 décembre dernier des difficultés que rencontre en ce moment le centre médical « Val de France » situé 3 avenue Pierre Sémard.

Avant même la parution de cet article, Jean-Louis Marsac, maire de Villiers-le-bel avait été informé de cette situation et s’est entretenu avec les responsables de la structure gestionnaire de cet équipement. La question se résume simplement : 4 médecins vont quitter leurs fonctions au sein de ce centre médical, et il convient de leur trouver des remplaçants. C’est ce à quoi les gestionnaires du centre médical s’emploient, et la Ville de Villiers-le-bel est mobilisée avec les autorités de santé pour y parvenir. En tout état de cause, pour aucun des partenaires engagés dans ce travail, la fermeture du centre médical n’est envisageable.

Rappelons que face à la désertification médicale d’une partie du territoire national, que connaissent particulièrement les zones rurales et les quartiers populaires depuis plus de 25 ans, la Ville de Villiers-le-bel a initié la création du centre médical « Val de France » à la fin des années 1990. Ce centre médical privé a bénéficié d’importantes subventions publiques pour son aménagement, et l’équilibre financier de son fonctionnement est soutenu par l’agence régionale de santé.

Depuis, l’équipe municipale a agi pour l’implantation d’autres structures médicales :
• Un centre dentaire au rond-point des Carreaux,
• Deux nouveaux médecins installés dans le quartier des Carreaux.

Par ailleurs, un centre médical va être construit dans la zone d’activités des Tissonvilliers 3, et les services municipaux apportent aide et assistance à un 3e projet d’implantation d’un centre médical Rue de Paris, au Village.

La mobilisation de la Ville de Villiers-le-bel pour élargir l’offre de soins ne s’arrête pas là. Le centre de vaccination installé par la Mairie dans le gymnase N. Mandela s’adapte au jour le jour aux besoins de la population et ses horaires de fonctionnement vont encore s’élargir pour répondre aux besoins en rappels de vaccin. Et dans un autre registre, le nouveau pôle gérontologique Adélaïde Hautval ouvrira cette année, avec une offre de soins complète pour nos personnes âgées.

Nous avons la chance de vivre dans un pays dans lequel le système de santé fait l’objet de la mobilisation de l’Etat, des collectivités locales, dans un esprit de solidarité et de générosité.

La Ville de Villiers-le-bel y participe activement, car la santé est notre bien le plus précieux.

Ville de Villiers-le-bel, lundi 3 janvier 2022

Infos pratiques

Thématiques

Santé
Retour aux actus
© Mairie de Villiers-le-Bel |  Mentions légales |  Politique Cookies |  Paramétrage des cookies |  Accessibilité
Retour en haut de page