Publié le 03/02/2021 par Mairie de Villiers-le-Bel

Depuis quelques jours, des bûcherons sont à l'œuvre dans le parc Louis-Jouvet. Ils sont en train d'abattre une dizaine d'arbres dans le parc, situé entre le Village et la Cerisaie. Une opération qui suscite toujours une grande émotion chez les riverains, mais qui est nécessaire : les arbres abattus, des tilleuls, sont en effet atteints d'une maladie qui ronge leurs branches “charpentières”, c'est-à-dire les branches maîtresses de l'arbre, son ossature en quelque sorte. A l'intérieur, d'impressionnantes crevasses : dans certaines, on peut même rentrer un bras en entier (des creux impressionnants visibles dans les photos ci-dessous). Cette maladie, typique du tilleul, touche les arbres les plus âgés et est dûe aux conditions climatiques (les sécheresses, notamment). Ces branches charpentières étaient donc pour la plupart creuses, ce qui laissait présager des risques de chute dans le parc. Or, le parc Louis-Jouvet, entouré de quatre écoles, est très emprunté par les familles. Ce risque a donc poussé le service des Espaces Verts à procéder à l'abattage de ces tilleuls.
D'autres arbres, situés eux-aussi dans le parc Louis-Jouvet, vont aussi malheureusement devoir être abattus. Il s'agit des cyprès, situés à côté du local de la Protection civile, et du platane qui borde la cour de récréation de l'école maternelle Pauline-Kergomard. Les premiers sont malades et deux d'entre eux sont déjà tombés cet été dans la cour de la Protection civile. Le second penche dangereusement vers la cour d'école et plusieurs branches sont tombées pendant les derniers épisodes venteux. Dans un cas comme dans l'autre, c'est donc le principe de précaution qui dicte la décision du service des Espaces Verts de faire abattre ces arbres.
Pour autant, le patrimoine boisé de la Ville ne sera pas atteint. En effet, le service des Espaces Verts applique une règle très stricte : chaque arbre abattu est remplacé. Cette année, une centaine d'arbres va être replantée un peu partout dans la commune : des arbres qui remplacent des spécimens abattus, mais aussi des arbres plantés là où il n'y en avait pas. Des espèces mieux adaptées aux aléas climatiques que l'on connaît ces dernières années et qui devraient donc mieux résister dans le temps.
Découvrez comment la Ville gère son patrimoine boisé dans cette vidéo, mise en ligne en 2019 : 

Infos pratiques

Thématiques

A savoir Cadre de vie Développement durable

Lieu

Parc Louis Jouvet

-

Courriel
49.005913,2.389374
Retour aux actus
© Mairie de Villiers-le-Bel |  Mentions légales |  Paramétrage des cookies |  Accessibilité
Retour en haut de page