Publié le 21/10/2020 par Mairie de Villiers-le-Bel

Villiers-le-Bel a rendu hommage ce mercredi 21 octobre, à Samuel Paty, enseignant sauvagement assassiné pour avoir enseigné les valeurs de la République. A 11h45 précises, dans le hall de la mairie, de la maison des services, de la Maison Jacques-Brel, des trois maisons de quartier, des dizaines de Beauvillésoises et de Beauvillésois très émus ont observé une minute de silence en mémoire de cet enseignant d’histoire-géographie de Conflans-Sainte-Honorine, assassiné pour avoir fait un cours sur la liberté d’expression.
Un drame qui résonne à Villiers-le-Bel où, il y a deux ans, une polémique partant du même mécanisme avait touché l’école Saint-Didier. «Ce qu’on attend du Président de la République, c’est qu’il ne laisse plus rien passer. Les alertes, nous les avons eu. Il faut qu’on se dise que, collectivement, il y a des choses qu’on ne peut plus laisser passer, a martelé Jean-Louis Marsac, le maire, en préambule de cet hommage solennel. A partir de maintenant, à chaque fois que nous serons saisis de faits de cette nature, nous n’en resterons pas là. Il nous faudra être intransigeants. Cela ne peut plus durer. » 
« Samuel Paty a été lâchement assassiné. Les assassinats sont toujours lâches, mais celui-ci l’est particulièrement », a conclu le maire. Une minute de silence a ensuite été observée par les habitants et les élus présents.

En images

Infos pratiques

Thématiques

A savoir Information municipale
Retour aux actus
© Mairie de Villiers-le-Bel |  Mentions légales |  Paramétrage des cookies |  Accessibilité
Retour en haut de page