Publié le 01/07/2019 par Mairie de Villiers-le-Bel

Madame, Monsieur,

Le Parlement a récemment validé le projet de loi visant, entre autre, à procéder à la privatisation du groupe « Aéroports de Paris ». « Aéroports de Paris » est l’exploitant unique des trois plates-formes aéroportuaires d’Ile-deFrance :
• Roissy Charles-de-Gaulle, 10e aéroport mondial en 2017 pour le trafic passagers avec 69,5 millions de passagers.
• Orly, 2e plate-forme aéroportuaire de France après l’aéroport de Roissy Charles-de-Gaulle, avec plus 31 millions de passagers.
• Le Bourget, 1er aérodrome d’affaires d’Europe. Pourquoi la privatisation d’ADP est elle une mauvaise chose ? Le Conseil municipal s’est prononcé contre la privatisation d’ADP pour deux raisons :
• L’Etat perdrait sa maitrise sur les choix stratégiques qu’opère le groupe ADP, qui participe à la production et à la distribution de biens ou de services in- dispensables à l’exercice de l’autorité de l’Etat et au fonctionnement de l’économie,
• Une gestion privée des aéroports privilégierait une exploitation au service des actionnaires ; au détriment de l’environnement, des équilibres des territoires, des milliers d’emplois directs ou indirects et des riverains, qui seront exposés à une intensification de l’exploitation.

Cette décision du gouvernement d’aliénation du patrimoine national est inacceptable et laisse entrevoir des menaces importantes pour la région et le territoire du Grand-Roissy, tant sur le plan stratégique, sécuritaire, économique, qu’environnemental.

Peut-on encore faire quelque chose ?
Oui ! Pour la première fois, la procédure de référendum d’initiative partagée (RIP) est enclenchée concernant la privatisation d’ADP. Mais pour que le référendum ait lieu, il faut que 10 % (4,7 millions de personnes) des électeurs français le réclament.

Comment réclamer le référendum ?
Une procédure est lancée permettant aux personnes inscrites sur les listes électorales de soutenir l’organisation d’un référendum. Les indications qui suivent vous pré- sentent en détail la marche à suivre.
Obtenir un référendum est le seul moyen d’empêcher que la privatisation d’ADP ait lieu. C’est la seule façon de défendre notre territoire contre une énorme entre- prise privée qui choisira toujours l’intérêt de ses actionnaires au détriment de ceux des salariés et des riverains.
De votre mobilisation dépend une partie de notre avenir, je compte sur vous !

Fidèlement,
Le Maire, Jean-Louis MARSAC


Demander l’organisation du référendum : mode d’emploi

Qui peut demander l’organisation du référendum ?
Tous les citoyens inscrits sur les listes électorales peuvent participer soit par internet, soit au moyen d’un formulaire papier Cerfa (ce formulaire "Cerfa" papier étant réservé aux personnes ne disposant ni d'une carte d'identité, ni d'un passeport).

Où peut-on signer ?
A l’adresse suivante : https://www.referendum.interieur.gouv.fr/

Ou en vous rendant à l’accueil de la mairie
- où un poste informatique peut être mis à votre disposition (pensez à vous munir de votre carte d'identité ou passeport)
- où un formulaire papier Cerfa pourra être remis aux personnes n'ayant ni carte d'identité ni passeport afin qu'elles le complètent à la main. Dans ce cas, pour que son soutien soit enregistré, l'électeur devra néanmoins prouver son identité lorsqu'il remettra sa contribution papier : pour ce faire, un autre titre d'identité lui sera demandé : une carte vitale avec photo ou un permis de conduire valide (ou tout document de la liste consultable ici https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1361)

Participation via internet

Etape 1 : Renseigner votre identité
Cliquez sur la case sous la mention “Je soutiens”. Munissez vous de votre carte d’identité ou de votre passeport.
Renseignez les champs.

Faites attention à :
-  La ville de résidence : tapez les 1es lettres, avec la majuscule. Ex. Vill pour Villiers-le-Bel.
-  Ne renseignez surtout pas le code postal, le système fonctionne avec le code Insee (95680 pour Villiers-le-Bel).
-  Même chose pour la commune de naissance.
-  Votre nom doit figurer comme sur votre carte d’électeur, donc en MAJUSCULE, et nom de jeune fille pour les femmes mariées.
-  Inscrivez tous vos prénoms, séparés par un espace et non par une virgule, ou par un tiret en cas de nom composé. N’oubliez pas la majuscule en début de prénom.

Etape 2 : Vérifier et valider Ici, vous pouvez voir le récapitulatif complet de votre saisie. Vérifiez les informations. Ne fermez pas la page ! Sous le récapitulatif, vous aurez à recopier un code de validation (Captcha). N’hésitez pas à le changer autant de fois que nécessaire en cliquant sur “autre image”, si vous n’arrivez pas à bien le lire. Respectez les majuscules et les minuscules du Captcha.

Etape 3 : Conserver votre récépissé Vous avez vérifié et validé ? Un récépissé personnalisé vous est fourni. Conservez bien votre numéro de récépissé, il vous permettra, sous 5 jours, de vérifier que votre soutien a bien été pris en compte.

Infos pratiques

Thématiques

Information municipale
Retour aux actus
© Mairie de Villiers-le-Bel |  Mentions légales |  Paramétrage des cookies |  Accessibilité
Retour en haut de page