1er mars 2013 - Une visite ministérielle sur le thème de la réussite éducative



Vendredi 1er mars 2013, Villiers-le-Bel recevait la visite de George Pau-Langevin, Ministre déléguée chargée de la réussite éducative. Accompagnée par Jean-Louis Marsac, Maire de Villiers-le-Bel, elle a visité l’exposition « Femmes en résistance qui se tenait à l’Espace Marcel Pagnol jusqu’au 16 mars.

Au cours d’un débat, animé par Pierre-Yves Ginet, le photojournaliste auteur de l’exposition, elle s’est entretenue avec des collégiens de notre commune sur divers sujets ayant trait à la citoyenneté.

GPL20135


Table ronde et bilan d’étape à Martin Luther-King

George Pau-Langevin s’est ensuite rendue au collège Martin Luther-King pour participer à une table ronde avec d’autres collégiens. La discussion, de qualité, a permis à la ministre et aux jeunes d’échanger leurs points de vue sur la place des femmes dans notre société et les inégalités entre les sexes qui existent encore.

gpl6


Après cette rencontre, la ministre déléguée à la réussite éducative a assisté à la présentation du bilan d’étape et des pistes d’évolution du Contrat Réseau Eclair*.

George Pau-Langevin s’intéresse au P.R.E. (Projet de Réussite Educative) de Villiers-le-Bel

gpl20131


La matinée s’est terminée par une dernière table ronde consacrée au dispositif de la Réussite Éducative de Villiers-le-Bel, en présence des principaux partenaires dont l’Education Nationale, la Mission Jeunesse, les services de la Ville et des associations.

Très intéressée par le P.R.E. beauvillésois, George Pau-Langevin a posé de nombreuses questions sur les actions menées par notre commune dans le cadre de ce dispositif ,comme par exemple les clubs coup de pouce clé ou le travail réalisé avec des collégiens en situation d’exclusion.

jpl20132

* Le Contrat Réseau Eclair du collège Martin Luther-King regroupe cet établissement de l’enseignement secondaire et les sept écoles maternelles et élémentaires du secteur.

Il a pour objectifs : l’articulation premier degré-collège, l’articulation collège/lycée, l’innovation pédagogique et l’approfondissement des connaissances et des compétences, le rapprochement étroit des domaines pédagogiques et éducatif, la gestion des ressources humaines.

Dans le cadre de la refondation de l’éducation prioritaire, le Ministère de l’Education Nationale a décidé de repenser, en partenariat avec tous les acteurs concernés, le dispositif Eclair qui concerne 339 établissements à travers toute la France. L’objectif est d’améliorer son efficacité.