Une deuxième fleur pour Villiers !

Le diplôme a été officiellement remis mardi 10 vril, lors du Congrès des maires !

C’est désormais officiel : Villiers-le-Bel s’est vu remettre une deuxième fleur, après le passage l’été dernier du jury des Villes et Villages fleuris. Un prix qui récompense les nombreux efforts entrepris par le Service des espaces verts.

Ce diplôme de la 2e fleur a été officiellement remis à Maurice Maquin, adjoint au maire en charge des Travaux et du Développement durable, mardi 10 avril, lors du Salon de l’Association des maires de France. Cette 2e Fleur, obtenue après le passage du jury des Villes et Villages fleuris cette été, vient récompenser le travail accompli par les agents du Service espaces verts.

2efleur720

Ceux-ci entretiennent les 63 hectares (eh oui !) d’espaces verts en ville. Des lieux gérés depuis quatre ans selon une démarche de développement durable, fidèle à l’Agenda 21 : plus d’utilisation de produits phytosanitaires, tonte différenciée selon les espaces, préservation de la biodiversité…
«Cette deuxième fleur récompense les efforts importants effectués par les agents municipaux, se réjouit Maurice Maquin. Lors de son passage les membres du jury ont été impressionnés par la qualité des réalisations. Sans nul doute, cette deuxième fleur symbolise bien la transformation de l’image de la ville entreprise depuis plusieurs années par l’équipe municipale. Elle ne représente pas que des plantations, mais symbolise aussi la démarche globale de valorisation communale par le végétal et de fleurissement et l’engagement vers le développement durable pris dans le cadre de l’Agenda 21.»
Le jury prend également en compte les actions d'animation et de promotion de cette démarche auprès de la population, la présentation du patrimoine végétal et du fleurissement, les modes de gestion mis en place pour entretenir ce patrimoine en respectant les ressources naturelles et la biodiversité, les actions complémentaires mises en œuvre pour favoriser la qualité des espaces publics (mobilier, voirie, façades, enseignes, propreté...) et la cohérence des aménagements paysagers et de leur gestion selon les différents lieux de la commune. Autant d’éléments respectés à Villiers…
L'objectif désormais... Obtenir la 3e fleur !