L'Institut des Métiers de l'Artisanat (IMA)

La Chambre de Métiers et de l’Artisanat du Val-d’Oise propose aux jeunes de 16 à 25 ans de se former professionnellement grâce à l’apprentissage. L’apprentissage permet de suivre des formations qui vont du pré-apprentissage au B.T.S. (...)

IMANuit490

Pour tout renseignement :

Institut des Métiers de l’Artisanat
43, avenue Pierre-Sémard
Tél : 01 34 29 46 70
Mail : Infos@cma95.fr


Rendez-vous sur le site internet
de l'Institut des Métiers de L'Artisanat de Villiers-le-bel

IMASite490www.ima95.fr

 

Un centre de formation unique en Ile-de-France

Cote Saveurs490Depuis 2003, un espace d'apprentissage est ouvert aux Franciliens.

À la pointe de la technologie, d'une capacité de 1200 élèves, âgés de 16 à 25 ans, l'IMA de Villiers-le-Bel forme aux métiers de l'alimentation (cuisine,  restauration et service, boulangerie, pâtisserie et vente de produits alimentaires), de l'automobile (mécanique, carrosserie et peinture).

Ima Alimentation200Depuis 2003, la Chambre des Métiers du Val d'Oise s'est dotée d'un établissement ultramoderne : l'Institut des métiers de l'artisanat (IMA). " 4% de la population de Villiers-le-Bel a moins de 20 ans et depuis 2001, on constate une très forte augmentation du nombre de jeunes demandeurs d'emplois.

L'implantation de l'IMA à Villiers-le-Bel permet d'offrir une formation professionnelle, courte et rémunérée tout en garantissant aux jeunes une insertion dans le monde du travail.

Un bâtiment massif d'extérieur, cinq entités à l'intérieur

Autant l'Image-7IMAIMA est un bâtiment massif vu de l'extérieur, autant l'intérieur est aéré, lumineux et offre des volumes aux formes anguleuses.

L'institut est réparti en 5 entités autonomes : les pôles alimentation, automobile, pédagogie/administration, l'amphithéâtre et les équipements sportifs.

La vie périscolaire occupe une place de 1er ordre à l'IMA. La moitié du pôle administratif est en effet consacrée au centre de documentation multimédia, avec une salle informatique, une salle de documentation technique et un amphithéâtre de 90 places.

Ima Auto200Une personne a été spécifiquement recrutée pour s'occuper de l'encadrement des jeunes et développer les animations du centre : sorties, voyages, projets culturels. Pour optimiser leurs moments de détente, les jeunes disposent d'un restaurant entièrement vitré, vaste, donnant sur un patio fleuri.

Le sport fait aussi partie intégrante de la conception de l'IMA qui dispose, de locaux d'éducation physique. Cependant, les baskets sont interdites dans l'institut, les apprentis viennent en tenue de ville. Un principe largement respecté par ces jeunes, qui étaient pour la plupart en situation d'échec scolaire avant d'intégrer l'IMA et en sortent avec un diplôme de 2 ans en poche, un métier et un contrat de travail pour un grand nombre d'entre eux… Une façon de montrer que l'apprentissage n'est plus une voie de garage mais d'excellence !

Un matériel pédagogique " dernier cri "

Cote Saveurs200Les ateliers et laboratoires de l'IMA ont un niveau d'équipement équivalent à une dizaine d'années d'avance, par rapport à l'équipement moyen des entreprises artisanales.

Christophe Liaunet et Denis Delville, professeurs de boulangerie avouent travailler en " rollsroyces ".

L'atelier, spacieux et ouvert sur l'extérieur, est pourvu de 14 postes individuels et permet à chaque apprenti de réaliser des travaux différents. Dans les laboratoires de pâtisserie, chocolaterie et glacerie, tout le matériel de cuisson est à induction.

Les couleurs sont gaies. La cuisine, tout aussi spacieuse, est équipée de postes individuels et alimente le magnifique restaurant pédagogique, aux couleurs flamboyantes et mobilier très design.

L’IMA : L'Institut des Métiers d’Avenir

imaext300Parce qu'il offre une formation courte, professionnelle et rémunérée et qu'il garantit un avenir, l'apprentissage séduit de plus en plus de jeunes.

La Chambre des Métiers, organisme d'insertion professionnelle, met un point d'honneur à le rendre accessible à tous les 16-25 ans, la formation étant gratuite et sans sélection.

Elle peut se réjouir d'un taux de réussite dépassant les 80 % de diplômés en fin d'année !

 

En bref

Coût des travaux : 15,6 millions d'euros financés par la région Ile-de-France (75 %), les fonds européens (15 %), la Chambre de Métiers et la ville de Villiers-le-Bel.
17 mai 2004 :
Visite du Président de la République.
13 octobre 2004:
Inauguration par Jean-Paul Huchon, président du conseil régional.
Surface : 7590 m2.
Laboratoire de boulangerie : 1 four pour 2 apprentis, un équipement permettant un travail en autonomie de chaque jeune.
Laboratoire de cuisine : des fours multifonctions, 1 four vapeur dernière technologie, 1 plafond filtrant, 36 plaques à induction, 1 machine sous vide.
Restaurant pédagogique :
une architecture particulièrement soignée, un équipement ultra-complet, une cave à vins. Laboratoires de pâtisserie, glacerie, chocolaterie : 28 plaques à induction, climatisation dans les 3 laboratoires, le matériel de chocolaterie permet l'individualisation des formations. Un four pour 2 apprentis dans le laboratoire de pâtisserie, lumière naturelle.
Equipement informatique : 22 salles de cours équipées de P.C., caméra, vidéo projecteur et magnétoscope. Un centre de ressources multimédia avec une salle de documentation et de travail. Un laboratoire de langues, de sciences et une salle de dessin multimédia.
Diplômes : CAP/BEP boulangerie et pâtisserie, CAP cuisine et restauration et depuis la rentrée 2010 un CAP maintenance de matériel parcs et jardins.